Freelances : comment bien définir son niveau d’expertise ?

Freelances : comment bien définir son niveau d’expertise ?

Que vous débutiez à peine ou que vous soyez dans le freelancing depuis un bon moment, il vous est sans doute déjà sans doute arrivé de vous demander si vous pouvez vous définir comme étant un expert ou alors encore un junior dans votre domaine. Définir soi-même son niveau d’expertise est une chose assez difficile surtout lorsqu’on ne connaît pas les paramètres à prendre en compte lorsqu’on souhaite se positionner en tant qu’expert et prétendre à des missions plus longues ou plus complexes. Cet article arrive donc pour vous donner quelques éléments clés qui vous aideront à bien définir votre niveau d’expertise.


Retenez tout d’abord que les termes “junior” ou “expert” donnent avant tout une indication quant à la compétence de la personne, indépendamment de son âge et de son diplôme. Vous n’avez donc aucune raison de penser que vous êtes trop jeune ou trop vieux pour endosser l’un de ces statuts, ou encore vous sentir disqualifié à porter le titre d’expert parce que vous n’avez pas de diplôme. Les choses ont évolué et dans le freelancing en particulier, les recruteurs ne commettent plus l’erreur de penser que le fait de posséder le diplôme d’une grande école est la garantie d’un travail bien fait.


En ce qui concerne le statut de freelance junior, personne ne remettra en cause cela si vous le mentionnez sur votre profil. Cela fera juste comprendre aux potentiels clients soit que vous débutez dans votre domaine, soit que vous jugez n’avoir pas encore eu suffisamment à travailler pour prétendre maîtriser le domaine en question. Personne ne viendra donc jamais vous demander de prouver que vous méritez d’être considéré comme un freelance junior. Par contre, pour ce qui est du statut d’expert, les choses sont un peu différentes.


Il est de coutume que quelqu’un qui possède beaucoup d’expériences dans un domaine, se définisse comme étant un expert. Seulement, il existe des profils jeunes, où la passion remplace parfois avantageusement l’expérience. Ainsi donc, si vous vous considérez comme expert dans un domaine, le mentionner sur votre profil ne suffira pas. Vous devrez compléter cette information par d’autres, plus concrètes. À vos clients potentiels, fournissez des informations telles que vos réalisations (votre portfolio si vous en avez un) ou vos recommandations.


Lorsque vous mentionner clairement sur votre profil l’un de ces deux statuts (junior ou expert), cela donne une idée rapide des missions auxquelles vous prétendez. Faites donc très attention lors de ce choix, car cela pourrait vous disqualifier pour certaines missions. Ne vous attendez pas à être retenu pour une mission très complexe, alors que vous avez mentionné sur votre profil que vous êtes un freelance débutant (junior). D’un autre côté, rien ne vous oblige de mentionner l’un ou l’autre de ces statuts sur votre profil. Sachez juste que si vous le faites, faites le bien, car votre but n’est probablement pas de renoncer à une partie de vos clients potentiels, mais plutôt de prétendre à des missions qui vous correspondent le mieux.

Quelle est votre Réaction ?

like
0
dislike
0
love
0
funny
0
angry
0
sad
0
wow
0